L’improbable bande-annonce de Bright

Bong Joon-Ho disait que Netflix lui a permis, avec Okja, d’avoir une vraie liberté créative. A priori, c’est le même son de cloche pour David Ayer vu sa dernière déclaration concernant son nouveau film Bright, destiné à Netflix, à la Comic-Con de San Diego. Visiblement, le réalisateur n’a toujours pas sa langue dans sa poche, car disait de son nouveau film que « ce n’est pas une merde PG-13 de film de studio ». Espérons pour lui que sa citation ne se retournera pas, cette fois-ci, contre lui. Souvenez son « Fuck Marvel » lors du panel Suicide Squad l’année dernière, également au Comic-Con.

L’histoire : Dans un monde contemporain alternatif, humains, orcs, elfes et fées coexistent depuis le début des temps. Défiant les genres, Bright est un film d’action qui suit deux policiers issus de milieux différents, Ward et Jakoby. Confrontés aux ténèbres lors d’une patrouille nocturne de routine, ils voient leur avenir et leur monde se métamorphoser à jamais.

Les deux personnages de Futur Immédiat, Los Angeles 1991

Bien qu’on pourrait y voir une similitude avec Futur Immédiat, Los Angeles 1991, avec son duo de flic, l’un humain (James Caan) et l’autre extraterrestre (Mandy Patinkin). Par ailleurs, qui va être remaké par Jeff Nichols (Midnight Special). Dans Bright, Ward (Will Smith) étant un policier humain et Jakoby (Joel Edgerton) étant un policier orc, dans la ville de… Los Angeles. Le film sortira sur Netflix le 22 décembre prochain. Attention à vos oreilles, la musique pique beaucoup…

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire