George A. Romero est décédé à l’âge de 77 ans

C’est le cœur lourd que l’on écrit ces lignes, car le Los Angeles Times vient d’annoncer le décès de George A. Romero, ce dimanche 16 juillet à Toronto. C’est dans son sommeil, haut de ses 77 ans, que le célèbre réalisateur a succombé des suites d’un cancer des poumons. Peter Grunwald, son producteur et ami de longue date, a déclaré aux Times que le cinéaste écoutait la bande originale de l’un de ses films préférés « L’Homme Tranquille », entouré de sa femme Suzanne Desrocher Romero et de sa fille Tina Romero, quant George A. Romero s’est endormi, sans jamais se réveiller.

Le monde du cinéma est endeuillé, mais également tout un pan de la culture, car nous lui devons la création du zombie anthropophage contemporain. C’est en 1968, avec La Nuit des Morts-Vivants, qu’il donne vie à ce concept, à travers lequel il exprime ses messages, tout en analysant notre société. Cette saga sera ensuite composée de cinq suite (Zombie en 1978, Le Jour des Morts-Vivants en 1985, Land Of The Dead en 2005, Diary of the Dead en 2008 et Survival Of The Dead en 2009). On lui doit également plusieurs autres films cultes, en dehors des zombies, comme The Crazies en 1973, Martin en 1977, Creepshow en 1982 ou encore La Part des Ténèbres en 1992. De nombreux réalisateurs ont été, sont et seront encore inspirés par son travail et sont, on imagine, autant attristés que nous par cette terrible nouvelle. Suite à cela, nous espérons grandement que le projet Road of the Dead, sur lequel il travaillait avec le réalisateur Matt Birman, pourra voir le jour afin d’honorer sa mémoire comme il se doit. Repose en paix George, nous aurons toujours une pensée pour toi.

Partenariat

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire