Sorties Ciné : Décembre 2019

Voici donc notre douzième sélection mensuelle cinématographique par semaine, de cette année 2019, avec au programme un film noir, un slasher, un huit clos hallucinant et un classique du wu xia pian.

4 DÉCEMBRE 2019

TITRE : Brooklyn Affairs
RÉALISATION
: Edward Norton

AVEC : Edward Norton, Gugu Mbatha-Raw, Alec Baldwin, Willem Dafoe, Bruce Willis, Ethan Suplee, Cherry Jones…
ORIGINE : États-Unis
GENRE : Policier, Drame
DURÉE : 2h25
BANDE-ANNONCE
SYNOPSIS : New York dans les années 1950. Lionel Essrog, détective privé souffrant du syndrome de Gilles de la Tourette, enquête sur le meurtre de son mentor et unique ami Frank Minna. Grâce aux rares indices en sa possession et à son esprit obsessionnel, il découvre des secrets dont la révélation pourrait avoir des conséquences sur la ville de New York… Des clubs de jazz de Harlem aux taudis de Brooklyn, jusqu’aux quartiers chics de Manhattan, Lionel devra affronter l’homme le plus redoutable de la ville pour sauver l’honneur de son ami disparu. Et peut-être aussi la femme qui lui assurera son salut…

Pourquoi ce film ? 19 ans après son premier long-métrage, Edward Norton revient derrière la caméra pour signer un retour en grâce du film noir. Plaçant l’action de son film dans le New York des années 50, l’acteur-cinéaste en profite pour réaliser une critique de la société américaine actuelle, accompagné d’un casting de haut rang. 

Les autres sorties intéressantes de cette semaine sont Jumanji: Next Level de Jake Kasdan, La Famille Addams de Conrad Vernon et Greg Tiernan, Seules Les Bêtes de Dominik Moll, Le Voyage du Prince de Jean-François Laguionie et Xavier Picard, Un été à Changsha de Zu Feng.

11 DÉCEMBRE 2019

TITRE : Black Christmas
RÉALISATION
: Sophia Takal

AVEC : Imogen Poots, Cary Elwes, Aleyse Shannon, Brittany O’Grady, Lily Donoghue, Madeleine Adams, Caleb Eberhardt…
ORIGINE : États-Unis, Nouvelle-Zélande
GENRE : Horreur, Thriller
DURÉE : 1h33
BANDE-ANNONCE
SYNOPSIS : Sur un campus universitaire, lors des vacances de Noël, des filles de la confrérie sont les proies d’un tueur en série.

Pourquoi ce film ? Rien de tel en cette fin d’année, qu’un petit film d’horreur se passant à Noël. Second remake du classique de Bob Clark, il y a fort à parier que cette relecture moderne portera en son sein, un discours féministe. Réponse le 11 décembre !

L’autre sortie intéressante de cette semaine est Lupin III : Le secret de Mamo de Sôji Yoshikawa et Yasuo Otsuka.

18 DÉCEMBRE 2019

TITRE : The Lighthouse
RÉALISATION
: Robert Eggers

AVEC : Willem Dafoe, Robert Pattinson
ORIGINE : États-Unis, Canada
GENRE : Épouvante, Thriller
DURÉE : 1h49
BANDE-ANNONCE
SYNOPSIS : Dans les années 1890, deux gardiens de phares viennent relever l’équipe précédente sur un îlot éloigné des terre. Ils doivent y rester quatre semaines mais la tempête empêchera le bateau de venir les chercher. Le plus vieux des deux cache un secret que son assistant voudrait connaître.

Pourquoi ce film ? Après son très bon The Witch, Robert Eggers confirme tout le talent et le bien qu’on pense de lui. Il signe ici un huis clos hypnotique et hallucinatoire porté par un duo d’acteurs totalement investis dans leurs rôles respectifs. Le cinéaste signe ici, une subtile relecture moderne des mythes grecs aux lisières de la folie. À ne rater sous aucun prétexte !

Les autres sorties intéressantes de cette semaine sont Star Wars : L’Ascension de Skywalker de J.J. Abrams, Millennium Actress de Satoshi Kon, Le Choc des étoiles de Luigi Cozzi.

25 DÉCEMBRE 2019

TITRE : La Mariée aux Cheveux Blancs
RÉALISATION
: Ronny Yu

AVEC : Brigitte Lin Ching-hsia, Leslie Cheung, Francis Ng, Elaine Lui, Kit Ying Lam, Eddy Ko, Lok Lam Law…
ORIGINE : Hong Kong
GENRE : Action, Fantastique
DURÉE : 1h32
BANDE-ANNONCE
SYNOPSIS : Lian a été élevée par des loups. C’est aujourd’hui une sorcière redoutée. Lorsqu’elle se retrouve face à un jeune guerrier membre du clan ennemi, c’est le coup de foudre.

Pourquoi ce film ? Plus beau film de Ronny Yu, La Mariée aux Cheveux Blancs est un Roméo et Juliette orientale magique et fantaisiste, très émouvant. Les chorégraphies de combat sont orchestrées à merveille et n’ont pas à rougir des meilleurs wu xia pian. Un must du genre qu’il faut absolument (re)découvrir en salle pour en apprécier sa beauté à sa juste valeur.

Les autres sorties intéressantes de cette semaine sont Le Lac aux oies sauvages de Diao Yinan, Charlie’s Angels d’Elizabeth Banks, Les Incognitos de Nick Bruno et Troy Quane, Mirage de Christophe Beaucourt, Jabberwocky de Terry Gilliam, L’Equilibrio de Vincenzo Marra.

Fermer le menu