Sorties Ciné : Novembre 2019

Voici donc notre onzième sélection mensuelle cinématographique par semaine, de cette année 2019, avec au programme une main coupée, un camping en forêt, un incinérateur et un whodunit.

6 NOVEMBRE 2019

TITRE : J’ai Perdu Mon Corps
RÉALISATION
: Jérémy Clapin

AVEC : Hakim Faris, Victoire Du Bois, Patrick d’Assumçao, Bellamine Abdelmalek…
ORIGINE : France
GENRE : Animation, Drame
DURÉE : 1h21
BANDE-ANNONCE
SYNOPSIS : A Paris, Naoufel tombe amoureux de Gabrielle. Un peu plus loin dans la ville, une main coupée s’échappe d’un labo, bien décidée à retrouver son corps. S’engage alors une cavale vertigineuse à travers la ville, semée d’embûches et des souvenirs de sa vie jusqu’au terrible accident. Naoufel, la main, Gabrielle, tous trois retrouveront, d’une façon poétique et inattendue, le fil de leur histoire…

Pourquoi ce film ? La réputation de l’adaptation du roman de Guillaume Laurant, J’ai Perdu Mon Corps n’est plus à faire : Grand Prix de la Semaine de la Critique à Cannes, ainsi que le Grand prix et le Prix du public au Festival international du film d’animation d’Annecy, le long-métrage de Jérémy Clapin nous conte avec onirisme et originalité une histoire basée sur la quête de son identité. À découvrir en salle, absolument.

Les autres sorties intéressantes de cette semaine sont Midway de Roland Emmerich, Le Voyage dans la Lune de Rasmus A. Sivertsen, Le Voyage du Pèlerin de Robert Fernandez, Furie d’Olivier Abbou, Black Journal de Mauro Bolognini et L’Instant Infini de Douglas Beer.

13 NOVEMBRE 2019​

TITRE : Koko-Di Koko-Da
RÉALISATION
: Johannes Nyholm

AVEC : Leif Edlund, Ylva Gallon, Peter Belli, Katarina Jacobson…
ORIGINE : Danemark, Suède
GENRE : Thriller, Drame
DURÉE : 1h26
BANDE-ANNONCE
SYNOPSIS : Pour surmonter les problèmes que traverse leur couple, Elin et Tobias partent camper au coeur de la forêt suédoise. Mais des fantômes de leur passé resurgissent et, plus que jamais, les mettent à l’épreuve.

Pourquoi ce film ? On reste toujours dans l’univers du conte pour adultes, mais cette fois en prenant direction des pays nordiques avec un film métaphorique sur le deuil.

Les autres sorties intéressantes de cette semaine sont Countdown de Justin Dec, Little Joe de Jessica Hausner et Evil Dead 2 de Sam Raimi.

20 NOVEMBRE 2019​

TITRE : L’Incinérateur de Cadavres
RÉALISATION : Juraj Herz
AVEC : Rudolf Hrusinsky, Vlasta Chramostová, Jana Stehnova, Jiri Menzel, Ilja Prachar, Eduard Kohout, Mila Myslikova…
ORIGINE : République-Tchèque
GENRE : Drame, Épouvante, Thriller
DURÉE : 1h36
DATE DE SORTIE : 1969
BANDE-ANNONCE
SYNOPSIS : Monsieur Kopfrkingl, homme brave et peu avare de sa personne, exerce son métier d’incinérateur avec un amour troublant. Et cherche à développer son commerce, qu’il considère comme un bienfait pour l’humanité. Il revoit par hasard un compagnon d’armes – et sympathisant nazi  – qui lui suggère qu’il pourrait avoir du sang allemand dans les veines. Sa vision du monde commence alors à changer… assez radicalement.

Pourquoi ce film ? Porté par l’impressionnante prestation de son comédien principal, Stanislas MilotaJuraj Herz propose une réalisation hors norme, agrémentée d’un montage précis. Plus les minutes s’écoulent, plus notre malaise s’installe et ne retombe jamais, bien au contraire, il ne fait que monter crescendo jusqu’à la conclusion du métrage. Même après la séance, le film nous obsède et on peine à retrouver notre souffle. Absolument dérangeant, cet Incinérateur de Cadavres est un véritable traumatisme montrant la montée du nazisme en Tchécoslovaquie. Un film qui marque les esprits à vif, sûrement pour toujours, à redécouvrir en salle dans sa magnifique version restaurée.

Les autres sorties intéressantes de cette semaine sont La Reine des Neiges 2 de Jennifer Lee et Chris Buck, Les Misérables de Ladj Ly, Knives and Skin de Jennifer Reeder, Terminal Sud de Rabah Ameur-Zaïmeche et In Fabric de Peter Strickland.

27 NOVEMBRE 2019​

TITRE : À Couteaux Tirés
RÉALISATION
: Rian Johnson

AVEC : Daniel Craig, Chris Evans, Ana de Armas, Jamie Lee Curtis, Michael Shannon, Don Johnson, Toni Collette…
ORIGINE : États-Unis
GENRE : Policier, Comédie, Drame
DURÉE : 2h11
BANDE-ANNONCE
SYNOPSIS : Célèbre auteur de polars, Harlan Thrombey est retrouvé mort dans sa somptueuse propriété, le soir de ses 85 ans. L’esprit affûté et la mine débonnaire, le détective Benoit Blanc est alors engagé par un commanditaire anonyme afin d’élucider l’affaire. Mais entre la famille d’Harlan qui s’entre-déchire et son personnel qui lui reste dévoué, Blanc plonge dans les méandres d’une enquête mouvementée, mêlant mensonges et fausses pistes, où les rebondissements s’enchaînent à un rythme effréné jusqu’à la toute dernière minute.

Pourquoi ce film ? Inspiré par les œuvres de la romancière Agatha Christie et ses nombreuses adaptations, le réalisateur Rian Johnson revient en quelques sortes à ses premiers amours après un crochet sur le terrain de la SF. Mélangeant le film policier et la comédie, le cinéaste cette fois sur le terrain du whodunit avec un casting particulièrement luxueux.

Les autres sorties intéressantes de cette semaine sont Proxima d’Alice Winocour, Sympathie pour le Diable de Guillaume de Fontenay et The Darkest de Robin Entreinger.

Fermer le menu