11ème édition du festival ASNIFF

L’Absurde Séance présente la 11e édition de son festival ASNIFF (Absurde Séance Nantes International Film Festival). Cette année, une vaste et dense sélection de bandes déviantes et foutraques à souhait, soigneusement dégotées pour votre plaisir coupable ! Le festival à lieur au cinéma Le Katorza du 1 au 6 octobre, à Nantes.

Mardi 01 octobre à 20h30
The Lighthouse de Robert Eggers

Fin du XIXe siècle. Sur une île lointaine et mystérieuse de Nouvelle Angleterre, deux gardiens de phare se retrouvent confrontés à l’isolement et à la folie. Cinéaste d’un renouveau horrifique adulte et exigeant (qui compte aussi Ari Aster et Jordan Peele), Robert Eggers revient après “The Witch” avec un grand récit d’expiation mythologique avec le magistral Willem Dafoe en vieux loup de mer, ainsi que Robert Pattinson.

Mercredi 02 octobre à 14h30
Shaun le mouton, le film: la ferme contre-attaque de Will Becher et Richard Phelan

Objectif Laine ! Shaun Le Mouton revient dans une aventure intergalactique. Un vaisseau spatial s’est écrasé près de la ferme de Shaun. À son bord, une adorable et malicieuse petite créature, prénommée LU-LA. Avec ses pouvoirs surnaturels, son goût pour l’aventure, et ses rots venus d’un autre monde, elle est immédiatement adoptée par le troupeau. Mais lorsqu’une sombre organisation gouvernementale se lance à sa poursuite, bien décidée à capturer la petite alien, la ferme contre-attaque ! Shaun et le troupeau vont tout faire pour aider LU-LA à rentrer chez elle. Accrochez vos ceintures et préparez-vous pour une épopée…à se tondre de rire !

Mercredi 02 octobre à 19h45
Vermin d’Alexis Beaumont

Mantos, jeune mante religieuse, rejoint la ville pour débuter sa carrière dans la police. Il se retrouve alors à devoir faire équipe avec la pire coéquipière possible, Chemou, une mouche dépressive et alcoolique ayant toujours travaillé seule. Ce binôme improbable s’apprête à vivre des aventures déjantées au milieu d’une décharge publique.

Mercredi 02 octobre à 21h30
Il Primo Re de Matteo Rovere

Romulus et Remus, deux frères jumeaux, fils de berger et âgés de 18 ans vivent en paix près du Tibre. Convaincus qu’il est plus grand que la volonté des dieux, Remus pense qu’il est censé devenir le roi de la ville qu’il va fonder avec son frère. Mais leur destin tragique est déjà écrit… Ce voyage incroyable mènera ces deux frères à créer l’un des plus grands empires que le monde ait jamais vu : Rome. Au-delà des décors, qui révèlent un véritable effort de reconstruction historique (nous sommes ici au IIIe siècle avant Jésus-Christ) fondé sur des sources scientifiques avérées, le réalisateur et l’équipe de production se sont lancés dans une opération philologique très similaire à celles de Mel Gibson avec La Passion du Christ, tourné en araméen, en hébreu et en latin, puis avec Apocalypto, tourné en maya yucatèque. La troupe du film de Rovere parle en effet un proto-latin (évidemment sous-titré) qui a été reconstitué par un groupe de sémiologues à partir d’épigraphes, d’épitaphes et d’objets remontant à l’époque à laquelle on imagine qu’ont vécu Romulus et Remus.

Jeudi 03 octobre à 18h30
La Longue Nuit de l’Exorcisme de Lucio Fulci

Début des années 70, dans le Sud de l’Italie, un petit village de montagne est plongé dans la terreur : de jeunes garçons se font mystérieusement assassiner et la police semble avoir du mal à identifier le meurtrier. Les pistes sont nombreuses, mais aucune ne semble réellement aboutir. La tension monte au sein de cette petite communauté et les habitants commencent à désigner des coupables. Pendant ce temps, les crimes odieux continuent…

Jeudi 03 octobre à 20h30
Little Monsters d’Abe Forsythe

Ayant élu domicile sur le canapé de sa sœur depuis sa rupture, Dave, grand gamin immature, s’entend merveilleusement bien avec Félix, son neveu de cinq ans. À tel point d’ailleurs, qu’il l’emmène même chaque matin à l’école. Bon, il faut dire que c’est aussi un bon prétexte pour croiser la ravissante maîtresse de Félix, Madame Caroline. Et quand cette dernière cherche un accompagnateur pour aller au zoo avec les enfants de sa classe, Dave saute sur l’occasion. L’endroit est vraiment merveilleux, si ce n’est ce centre militaire top secret situé à cinq minutes de la ferme aux animaux… Forcément, un virus s’échappe et des hordes de zombies débarquent en masse au zoo…

Jeudi 03 octobre à 22h15
Furie d’Olivier Abbou

Inspiré d’une histoire vraie, un film à vous glacer le sang… Le temps des vacances d’été, Paul et Chloé Diallo prêtent leur maison à la nounou de leur fils et à son compagnon, récemment expulsés de chez eux. À son retour de voyage, la famille Diallo trouve porte close : le nom sur la boite aux lettres n’est plus le leur, les serrures ont été changées et les occupants déclarent qu’ils sont chez eux. Pour Paul c’est le début d’un combat qui va faire vaciller son couple, ses valeurs et même son humanité… Son chemin croisera celui de Mickey (Paul Hamy), un oiseau de mauvais augure qui va le pousser vers la violence.

Vendredi 04 octobre à 18h15
Christine de John Carpenter

La première fois qu’Arnie vit Christine, il tomba en extase devant cette beauté aux formes éblouissantes. C’était dit, ils allaient lier leurs destins pour le meilleur et pour le pire. Mais Christine, la belle Plymouth, modèle 57, n’aime pas trop les rivales… Gare à celles qui voudront approcher Arnie !

Vendredi 04 octobre à 20h15
Je veux manger ton pancréas de Shin’ichirô Ushijima

Sakura est une lycéenne populaire et pleine de vie. Tout l’opposé d’un de ses camarades solitaires qui, tombant par mégarde sur son journal intime, découvre qu’elle n’a plus que quelques mois à vivre… Unis par ce secret, ils se rapprochent et s’apprivoisent. Sakura lui fait alors une proposition : vivre ensemble toute une vie en accéléré, le temps d’un printemps.

Vendredi 04 octobre à 22h30
Bad Milo ! de Jacob Vaughan

Coincé entre un boulot qui l’ennuie et sa famille qui le brime, Duncan est loin d’être heureux. Sa vie tourne carrément au cauchemar lorsqu’il est pris de douleurs intestinales aiguës. Il s’avère bientôt qu’une bestiole immonde et ultra-violente est à l’origine de ses maux… En effet, la bestiole a trouvé refuge dans son anus, une comédie gore « excrément » drôle et crade.

Samedi 05 octobre à 14h30
Le Voyage de Chihiro de Hayao Miyazaki

Chihiro, dix ans, a tout d’une petite fille capricieuse. Elle s’apprête à emménager avec ses parents dans une nouvelle demeure. Sur la route, la petite famille se retrouve face à un immense bâtiment rouge au centre duquel s’ouvre un long tunnel. De l’autre côté du passage se dresse une ville fantôme. Les parents découvrent dans un restaurant désert de nombreux mets succulents et ne tardent pas à se jeter dessus. Ils se retrouvent alors transformés en cochons. Prise de panique, Chihiro s’enfuit et se dématérialise progressivement. L’énigmatique Haku se charge de lui expliquer le fonctionnement de l’univers dans lequel elle vient de pénétrer. Pour sauver ses parents, la fillette va devoir faire face à la terrible sorcière Yubaba, qui arbore les traits d’une harpie méphistophélique.

Samedi 05 octobre à 18h15
Downrange de Ryûhei Kitamura

Six étudiants font du covoiturage, jusqu’à ce que leur véhicule se retrouve avec un pneu crevé dans un coin reculé et désertique des États-Unis. Sauf que ce pneu crevé n’est pas un accident : quelqu’un leur a tiré dessus et va les assassiner un par un. Un concept simple et diablement efficace, tenu de bout en bout par un réalisateur en pleine possession de ses moyens : Downrange est un survival âpre, inventif et foutrement sanglant mais souvent fendard. Un pur bonheur pour amateurs de frissons, de rire et de films trash.

Samedi 05 octobre à 20h30
First Love de Takashi Miike

Tokyo, la nuit. Leo est un jeune boxeur, il tombe sous le charme de Monica, une call-girl toxicomane mais vierge. La jeune fille est impliquée dans un trafic de drogue. Les tourtereaux vont être poursuivis par un policier corrompu, un yakuza et une femme-assassin envoyée par des groupes chinois.

Samedi 05 octobre à 22h30
The Prey de Jimmy Henderson

Xin, policier sous couverture, se retrouve cloîtré dans une prison en pleine jungle, une prison dont les visiteurs sont de riches amateurs de sensations fortes venus prendre part à une chasse humaine… Le directeur de la prison décide de faire du policier Xin la proie des chasseurs venus vivre la chasse ultime. Une chasse au travers de la jungle dont Xin ne ressortira qu’en homme libre ou en trophée.

Dimanche 06 octobre à 00h30
Ghost Killers vs. Bloody Mary de Fabrício Bittar

Quatre losers ayant une expertise dans les événements surnaturels sur YouTube, essaient d’obtenir la reconnaissance du public tout en cherchant le scoop qui fera décoller leurs affaires. Bingo ! Ils viennent d’être contactés par une école qui souhaite se débarrasser d’un prétendu fantôme. Mauvaise pioche, le fantôme est coriace, violent particulièrement vicelard. Rencontre improbable entre Ghostbusters et Braindead, une comédie gore survoltée. Attention, ça va saigner grave !!!

Dimanche 06 octobre à 02h30
Satanic Panic de Chelsea Stardust

Sam, vierge, âgée de 22 ans, à court d’argent, en est à son premier jour de travail chez Home Run Pizza. Elle découvre rapidement que ce ne sera pas aussi facile que prévu, puisqu’elle ne reçoit aucun pourboire. La pizzeria reçoit alors un appel hors de sa zone de livraison habituelle, Sam intervient alors, espérant qu’une grosse commande signifiera un gros pourboire. Elle accepte la livraison mais se retrouve dans une banlieue au milieu d’une messe noire satanique destinée à solidifier la richesse d’une communauté peuplée d’aristocrates monégasques adepte des sacrifices de femmes vierges au dieu Baphomet.

Dimanche 06 octobre à 04h15
Nekrotronic de Kiah Roache-Turner

Howard North, un simple ouvrier des eaux usagées, est entraîné dans un conflit mondial entre les Nekromancers, une famille de chasseurs de démons assoiffés, et Finnegan (Monica Bellucci), un démon diabolique qui absorbe l’âme des gens pour accroître son pouvoir… Lorsque Howard découvre la vérité qui se cache derrière le passé de Finnegan et ses projets diaboliques, il fait équipe avec ses nouveaux amis pour découvrir qu’il est l’ultime Nekromancer, le seul à pouvoir la vaincre et à sauver le monde…

Dimanche 06 octobre à 11h00
E.T., l’extra-terrestre de Steven Spielberg

Une soucoupe volante atterrit en pleine nuit près de Los Angeles. Quelques extraterrestres, envoyés sur Terre en mission d’exploration botanique, sortent de l’engin, mais un des leurs s’aventure au-delà de la clairière où se trouve la navette. Celui-ci se dirige alors vers la ville. C’est sa première découverte de la civilisation humaine. Bientôt traquée par des militaires et abandonnée par les siens, cette petite créature apeurée se nommant E. T. se réfugie dans une résidence de banlieue…

Dimanche 06 octobre à 18h00
Memories of Murder de Bong Joon-Ho

En 1986, dans la province de Gyunggi, le corps d’une jeune femme violée puis assassinée est retrouvé dans la campagne. Deux mois plus tard, d’autres crimes similaires ont lieu. Dans un pays qui n’a jamais connu de telles atrocités, la rumeur d’actes commis par un serial killer grandit de jour en jour. Une unité spéciale de la police est ainsi créée dans la région afin de trouver rapidement le coupable. Elle est placée sous les ordres d’un policier local et d’un détective spécialement envoyé de Séoul à sa demande. Devant l’absence de preuves concrètes, les deux hommes sombrent peu à peu dans le doute…

Dimanche 06 octobre à 20h30
Dogs Don’t Wear Pants de J.-P. Valkeapää

Juha a perdu son épouse, victime d’une noyade. Des années plus tard, incapable de surmonter cette tragédie, il vit replié sur lui-même. Par hasard il rencontre Mona, une adepte des pratiques BDSM qui travaille la nuit au sous-sol d’un salon de tatouage dans lequel elle fait subir des sévices toujours plus vicieux à ses clients soumis. Cette rencontre va modifier le cours de son existence… Dogs Don’t Wear Pants explore le vertige des sentiments, raffinement du plaisir dans la douleur entre la perte et l’amour, la vie et l’abandon de tout repère. Magnifique, tragique, repoussant et drôle, Dogs Don’t Wear Pants est assurément l’une de ces rares pépites cinématographiques de l’année.

Plus d’information sur le site : https://absurdeseance.fr/

Fermer le menu