1ère édition du Jap’in Bellecombe

Le Jap’In Bellecombe, première édition de ce tout nouveau festival lyonnais ouvre ses portes aujourd’hui. Créé par le cinéma associatif le Bellecombe et son équipe de bénévoles, ce festival est exclusivement dédié au cinéma mangas et à la culture japonaise. Orienté majoritairement jeune public et familial, le festival propose une sélection de films d’animations mélangeant aussi bien des nouveautés, que des classiques cultes. En plus de sa programmation de qualité, le festival accueille également des stands de créateurs en tous genres, ainsi que le célèbre éditeur Glénat, pour faire vos emplettes.

Programmation :

Vendredi 29 mars à 20h30

Your Name de Makoto Shinkai
Synopsis : Mitsuha, adolescente coincée dans une famille traditionnelle, rêve de quitter ses montagnes natales pour découvrir la vie trépidante de Tokyo. Elle est loin d’imaginer pouvoir vivre l’aventure urbaine dans la peau de… Taki, un jeune lycéen vivant à Tokyo, occupé entre son petit boulot dans un restaurant italien et ses nombreux amis. À travers ses rêves, Mitsuha se voit littéralement propulsée dans la vie du jeune garçon au point qu’elle croit vivre la réalité… Tout bascule lorsqu’elle réalise que Taki rêve également d’une vie dans les montagnes, entouré d’une famille traditionnelle… dans la peau d’une jeune fille ! Une étrange relation s’installe entre leurs deux corps qu’ils accaparent mutuellement. Quel mystère se cache derrière ces rêves étranges qui unissent deux destinées que tout oppose et qui ne se sont jamais rencontrées ?

Samedi 30 mars à 14h30

Le Royaume des Chats de Hiroyuki Morita
Synopsis : Haru, une collégienne au comportement instable, sauve par hasard un chat d’un accident de la circulation. Ce qu’elle ignore, c’est que le félin n’est autre que le fils du puissant roi des chats. Cette rencontre va complètement bouleverser le cours de son existence. Dans son aventure, trois personnages vont se révéler des amis précieux : le très élégant Chat Baron, Mouta, un gros matou errant, et le corbeau Toto. 

Samedi 30 mars à 17h

Dragon Ball Super : Broly de Tatsuya Nagamine
Synopsis : Quelque temps après le Tournoi du Pouvoir, la Terre est paisible. Son Goku et ses amis ont repris leur vie. Cependant, avec son expérience du Tournoi, Goku passe son temps à s’entraîner pour continuer à s’améliorer car ce dernier est conscient qu’il reste encore beaucoup d’individus plus forts à découvrir au sein des autres univers.
Lorsqu’un jour, le vaisseau de Freezer refait surface sur la Terre. Celui-ci est accompagné d’un Saiyan, nommé Broly, avec son père, Paragus. La surprise de Goku et Vegeta est immense puisque les Saiyans sont censés avoir été complètement anéantis lors de la destruction de la planète Vegeta.
Ils n’ont donc pas d’autre choix que de s’affronter, mais ce nouvel ennemi apprend très vite de ses adversaires…

Samedi 30 mars à 20h30

Le Tombeau des Lucioles de Isao Takahata
Synopsis : Japon, été 1945. Après le bombardement de Kobé, Seita, un adolescent de quatorze ans et sa petite soeur de quatre ans, Setsuko, orphelins, vont s’installer chez leur tante à quelques dizaines de kilomètres de chez eux. Celle-ci leur fait comprendre qu’ils sont une gêne pour la famille et doivent mériter leur riz quotidien. Seita décide de partir avec sa petite soeur. Ils se réfugient dans un bunker désaffecté en pleine campagne et vivent des jours heureux illuminés par la présence de milliers de lucioles. Mais bientôt la nourriture commence cruellement à manquer.

Dimanche 31 mars à 14h30

Princesse Mononoké de Hayao Miyazaki
Synopsis : Au XVe siècle, durant l’ère Muromachi, la forêt japonaise, jadis protégée par des animaux géants, se dépeuple à cause de l’homme. Un sanglier transformé en démon dévastateur en sort et attaque le village d’Ashitaka, futur chef du clan Emishi. Touché par le sanglier qu’il a tué, celui-ci est forcé de partir à la recherche du dieu Cerf pour lever la malédiction qui lui gangrène le bras.

Dimanche 31 mars à 17h30

Ghost in the Shell de Mamoru Oshii
Synopsis : Dans un Japon futuriste régi par l’Internet, le major Motoko Kusunagi, une femme cyborg ultra-perfectionnée, est hantée par des interrogations ontologiques. Elle appartient, malgré elle, à une cyber-police musclée dotée de moyens quasi-illimités pour lutter contre le crime informatique.
Le jour où sa section retrouve la trace du ‘Puppet Master’, un hacker mystérieux et légendaire dont l’identité reste totalement inconnue, la jeune femme se met en tète de pénétrer le corps de celui-ci et d’en analyser le ghost (élément indéfinissable de la conscience, apparenté à l’âme) dans l’espoir d’y trouver les réponses à ses propres questions existentielles…

Retrouvez toutes les informations sur le site du festival : https://www.japinbellecombe.com/

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.