4ème édition du Festival du Film Subversif de Metz

Créé par l’association The Bloggers Cinema Club, le Festival du Film Subversif de Metz va vivre ce weekend sa 4ème édition. Riche d’une programmation mélangeant rétrospective et compétition, la politique du festival se veut un tremplin pour des films provenant de partout dans le monde qui sortent de l’ordinaire, défendent une vision originale du 7e Art ou/et abordent des thématiques fortes avec clairvoyance et punch. Comme vous le savez c’est une vision que nous partageons également et que nous défendons. Si vous êtes de passage ou vous habitez dans le territoire mosellan, votre programme de ce weekend est tout trouvé !

Programmation :

Vendredi 29 mars à 19h

Suspiria de Luca Guadagnino
Synopsis : Susie Bannion, jeune danseuse américaine, débarque à Berlin dans l’espoir d’intégrer la célèbre compagnie de danse Helena Markos. Madame Blanc, sa chorégraphe, impressionnée par son talent, promeut Susie danseuse étoile.
Tandis que les répétitions du ballet final s’intensifient, les deux femmes deviennent de plus en plus proches. C’est alors que Susie commence à faire de terrifiantes découvertes sur la compagnie et celles qui la dirigent…

Samedi 30 mars à 11h

Spell de Brendan Walter
Synopsis : Suite à la disparition de sa fiancée, un dessinateur américain se retrouve à parcourir les étendues sauvages islandaises, à court d’anxiolytiques, sans savoir si ses pulsions sont liées à ses troubles névrotiques ou s’il est incité à élucider des secrets ancestraux. 

Samedi 30 mars à 13h

Ghost World de Terry Zwigoff
Synopsis : Enid Coleslaw et Rebecca Doppelmeyer, sa meilleure amie, n’ont jamais vraiment eu d’affinités avec les autres lycéens, qu’elles trouvent bêtes et immatures. La fin de l’année approche et c’est avec un grand soulagement qu’elles vont laisser derrière elles tous ces losers. Elles décident d’habiter ensemble et de vivre sans règles, ni contraintes.
Cependant, Enid échoue à ses examens terminaux et doit suivre des cours d’été pour obtenir son diplôme. Elle va alors se lier d’amitié avec Seymour, un adulte qu’elle trouve original et séduisant.

Samedi 30 mars à 15h

Compétition de courts-métrages : Cadavre Exquis de Stéphanie Lansaque et François Leroy, Girl Fact de Maël G. Lagadec, Love After Time de Tsai Tsung-Han, Nursery Rhymes de Tom Noakes, Poisson de Mars de Pierre-Marc Drouin et Simon Lamarre-Ledoux, The Ostrich Politic de Mohamad Houhou.

Samedi 30 mars à 17h

To Dust de Shawn Snyder
Synopsis : Shmuel, un chantre Hassidique new-yorkais, effondré après le décès brutal de son épouse, peine à trouver du réconfort dans ses croyances religieuses et développe une obsession secrète pour l’état de décomposition du cadavre de cette dernière. Alors qu’il initie une collaboration clandestine avec Albert, un professeur de biologie en poste dans un collège communautaire, les deux hommes entreprennent un voyage vers l’au-delà sinistrement drôle et de plus en plus…concret. 

Samedi 30 mars à 20h15

Donnie Darko de Richard Kelly
Synopsis : Donnie Darko est un adolescent de seize ans pas comme les autres. Intelligent et doté d’une grande imagination, il a pour ami Frank, une créature que lui seul peut voir et entendre.
Lorsque Donnie survit par miracle à un accident, Frank lui propose un étrange marché. La fin du monde approche et ce dernier doit accomplir sa destinée. Des événements bizarres surviennent dans la petite ville tranquille, mais Donnie sait que derrière tout cela se cachent d’inavouables secrets. Frank l’aidera à les mettre à jour, semant ainsi le trouble au sein de la communauté.

Samedi 30 mars à 22h30

Concert – Cascadeur / The Shoe

Samedi 30 mars à 00h

Akira de Katsuhiro Ôtomo
Synopsis : Tetsuo, un adolescent ayant vécu une enfance difficile, est la victime d’expériences visant à développer les capacités psychiques qui dorment en chacun de nous. Ainsi doté d’une puissance que lui même ne peut imaginer, Tetsuo décide de partir en guerre contre le monde qui l’a opprimé. Dès lors, il se retrouve au cœur d’une légende populaire qui annonce le retour prochain d’Akira, un enfant aux pouvoirs extra-ordinaires censé délivrer Tokyo du chaos. 

Dimanche 31 mars à 11h

Madeline’s Madeline de Josephine Decker
Synopsis : Madeline décroche le rôle principal dans une pièce de théâtre ! Étrangement, son personnage ressemble exactement à Madeline : il a le même chat que celui de Madeline. Et il tient un fer à repasser brûlant tout près du visage de sa mère… comme Madeline est en train de le faire.

Dimanche 31 mars à 14h00

This Teacher de Mark Jackson
Synopsis : Hafsia, une jeune femme française d’origine maghrébine rend visite à une amie d’enfance à New York. La barrière de la langue l’empêche de formuler correctement la complexité de ses pensées et sa philosophie de vie encore en construction. S’aventurant toujours plus hors de sa zone de confort, elle quitte la ville pour s’installer dans un petit chalet dans le nord de la région, où sa quiétude et la communion avec la nature sont entravées par l’arrivée d’un couple de visiteurs…

Dimanche 31 mars à 16h00

Courts-métrages régionaux : Yasmina de Ali Esmili et Claire Cahen, MappaMundi de Bady Minck.

Dimanche 31 mars à 16h00

Fantasia de James Algar, Samuel Armstrong, Ford Beebe, Norman Ferguson, Jim Handley, Thornton Hee, Wilfred Jackson, Hamilton Luske, Bill Roberts et Paul Satterfield
Une suite de huit dessins animés illustrant de grands morceaux de musique classique.

Dimanche 31 mars à 17h30

The Green Fog de Guy Maddin
Synopsis : Guy Maddin, Galen Johnson et Evan Johnson ont recréé Vertigo d’Alfred Hitchcock en utilisant exclusivement des plans de films et séries télévisées dont l’action se déroule à San Francisco. Très vite, le film devient bien plus qu’une devinette ou qu’un jeu des sept erreurs : un objet de fascination étrangement mélancolique qui, tout en suivant le tempo triste du film original, le reconfigure et dérègle sa mécanique d’horlogerie. C’est aussi, bien sûr, un exercice d’admiration autour des principes cinématographiques du maître Hitchcock.

Dimanche 31 mars à 20h30

Clôture et remise des prix.

Dimanche 31 mars à 21h

Bungalow Sessions de Nicolas Drolc
Certaines tribus indiennes sont persuadées qu’il est impossible de réellement connaître un lieu qui se tiendrait au delà d’un périmètre de 500m autour de son tipi.
Le réalisateur Nicolas Drolc partage visiblement cette idée.
Drolc voulait réaliser un film rendant compte du bouillonnement de la scène folk, blues et gospel américaine actuelle, sans vouloir toutefois quitter sa base – son « bungalow » – situé quelque part dans la ville de Nancy.
Il a résolu le problème géographique en invitant ses musiciens préférés à venir jouer dans le bistrot du coin, à dormir chez lui puis à se plier à un jeu de questions/réponses improvisées le lendemain des concerts – induisant par là une session d’enregistrement acoustique.
Le film réunit le troubadour de l’Alabama Andy Dale Petty, la légende de la scène garage de Detroit Danny Kroha, le prêcheur n’à-qu’un-oeil Reverend Deadeye, le prophète du folk californien Willy Tea Taylor, le songwriter et instituteur Possessed by Paul James et le grand seigneur du gospel de cave the Dad Horse Experience.

Retrouvez toutes les informations sur le site du festival : https://festival-subversif-metz.com/

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.